SAGAS FAMILIALES BRETONNES

Le drapeau de la Bretagne, appelé Gwenn Ha Du ( Blanc et Noir en breton), se compose de 11 mouchetures d’hermine, un symbole fort en Bretagne, en lien avec une légende concernant Anne de Bretagne. Il comporte aussi 4 bandes blanches et 5 bandes noires : ces 9 bandes représentent les 9 évêchés bretons : 4 bandes blanches pour la Basse-Bretagne (Leon, Cornouaille, Trégor, Vannetais) et 5 bandes noires pour la Haute-Bretagne (Dol, Rennes, Nantes, Saint-Malo, Saint-Brieuc).

Le pays de Retz (44)

Le pays de Retz est le terrain de jeu de mes deux branches paternelles : les Forest et les Moreau, depuis le XVIeme siècle jusqu' à en partie aujourd'hui. Et plus particulièrement, Arthon- en- Retz et Frossay pour les Forest,  tandis que pour les Moreau, ce sont Rouans et Corsept.

Le pays de Retz s'étend au sud-ouest du département de la Loire Atlantique. Bordé à l'ouest par l'océan Atlantique avec la baie de Bourgneuf, il l'est au sud par le Marais breton et la Vendée, au nord par la Loire et à l'est par le lac de Grand- Lieu. Il fait partie des pays traditionnels de la Bretagne d' Ancien Régime (soit jusqu'en 1790). Ses capitales successives ont été Rezé puis Pornic, et enfin Machecoul à partir de 1581.  Il a été entre autres l'un des principaux fiefs de Gilles de Retz, frère d'armes de Jeanne d'Arc et maréchal de France.

Entre vallée de la Rance et val d'Arguenon  (35 et 22)

Mes deux branches maternelles sont originaires du territoire se situant entre  la vallée de la Rance (de Dinan à Saint-Malo) et le val d'Arguenon (de Plélan-le Petit en passant par Plancouët jusqu'à Saint-Jacut-de-la-Mer) depuis le XVI ième siècle concernant les Gilbert, et depuis le milieu du XIX ième siècle pour les Le Dévic. Le berceau des Gilbert se situe à Créhen,  celui plus récent des Le Dévic, est localisé à  Broons et à Pleudihen-sur-Rance.

Le pays de Locminé (56)

Avant de s'installer à Pleudihen-sur-Rance, ma branche Le Dévic vivait  dans la campagne profonde du Morbihan, où l'on parlait le breton, à Moustoir-Ac, et à Locminé depuis le XVI eme siècle. Ces deux communes, proches l'une de l'autre, se situent  à mi-chemin entre Pontivy (appelée aussi Napoléonville pendant la période post-révolutionnaire) et Vannes.