SAGAS FAMILIALES BRETONNES

Le drapeau de la Bretagne, appelé Gwenn Ha Du ( "Blanc et Noir" en breton) et créé entre 1923 et 1925 , se compose de 11 mouchetures d’hermine, un symbole fort en Bretagne, en lien avec une légende concernant Anne de Bretagne. Il comporte aussi 4 bandes blanches et 5 bandes noires : ces 9 bandes représentent les 9 évêchés bretons : 4 bandes blanches pour la Basse-Bretagne (Leon, Cornouaille, Trégor, Vannetais) et 5 bandes noires pour la Haute-Bretagne (Dol, Rennes, Nantes, Saint-Malo, Saint-Brieuc).

 

La Bretagne historique

La loi du 19 avril 1941 créant les préfectures régionales rattache Nantes et la Loire Inférieure à la région d'Angers, puis  la création des régions administratives françaises en 1955 fait basculer le département de la Loire-Atlantique dans la région des Pays de La Loire. Alors que le territoire de la Loire-Atlantique faisait partie, jusqu'au milieu du XXeme siècle, avec les Côtes d'Armor, l'Ille et Vilaine, le Finistère et le Morbihan, des départements de la  Bretagne historique : depuis l'an 850, du royaume puis du duché de Bretagne jusqu'en 1532, devenu province de Bretagne jusqu'en 1790.

Le pays de Retz (44)

Le pays de Retz est le berceau de mes deux branches paternelles : les Forest et les Moreau, depuis la fin XVIème siècle.Et plus particulièrement, Arthon- en- Retz et Frossay pour les Forest,  tandis que pour les Moreau, ce sont Rouans et Corsept.

Le pays de Retz, un des pays traditionnels de la Bretagne historique, s'étend au sud-ouest du département de la Loire Atlantique (initialement nommé Loire Inférieure). Bordé à l'ouest par l'océan Atlantique , il l'est au sud par le Marais breton et la Vendée, au nord par la Loire et à l'est par le vignoble le long d'une ligne allant de la Montagne à Machecoul, en passant par Saint-Philbert-de-Grand-Lieu. 

Le Poudouvre (22 et 35)

Mes deux branches maternelles sont originaires du pays du Poudouvre depuis le XVIème siècle concernant les Gilbert, et depuis le milieu du XIXème siècle pour les Le Dévic. Le Poudouvre, à cheval entre les départements d’Ille et Vilaine et des Côtes d'Armor, se localise entre la vallée de la Rance (de Dinan à Saint-Malo), le val d'Arguenon (de Plélan-le Petit en passant par Plancouët jusqu'à Saint-Jacut-de-la-Mer) et la Manche.  

Les racines des Gilbert se situent à Créhen, celles plus récentes des Le Dévic, sont localisées à  Broons et à Pleudihen-sur-Rance.

Le pays de Baud (56)

Avant de s'installer dans les Côtes d'Armor (anciennement Côtes du Nord), ma branche Le Dévic vivait  dans la campagne profonde bretonnante du pays de Baud dans le Morbihan. Et plus particulièrement dans un espace triangulaire délimité par Moustoir-Ac,  Locminé  et Plumelin depuis le XVIème siècle. Ces  communes, proches les unes des autres, se situent  à mi-chemin entre Pontivy (appelée aussi Napoléonville pendant la période post-révolutionnaire) et Vannes.